Des entreprises, des organismes institutionnels, des individuels dans des secteurs d’activités très diversifiés :

Industries

  • aéronautique et défense,
  • pneumatique
  • automobile,
  • biens de consommation,
  • environnement
  • biens d’équipement,
  • high-tech,
  • énergie
  • industries de base,
  • hygiène, santé,

Finance
Distribution
Services
Organismes institutionnels

  • Fédérations professionnelles
  • collectivités locales et territoriales
  • institutions internationales
  • organismes publics

Paroles de participants aux formations interculturelles:

Une autre façon de penser
« En Chine vous n’avez pas forcément autour de vous des gens qui ont les mêmes références culturelles, les mêmes façons de penser...et donc pas la même façon de concevoir le développement d’une technologie.  » Eric L. du CEA


Moins de stress
« On parle beaucoup de stress dans le travail. Quand on sait comment établir la confiance avec nos collégues étrangers, cela aide drôlement la coopération, même à distance. » Bernard D. de Lesaffre


Plus d’anticipation, moins de réactivité
« Etre réactif quand on est chef, c’est bien. Prendre des décisions en anticipant les comportements interculturels, c’est plus efficace. » Patricia M. d’Areva / Orano


Ce n’est pas qu’une question de langue!
« Ce n’est pas parce qu’on parle bien l’anglais qu’on a compris comment convaincre un Américain. Beaucoup de gens le croient mais c’est une erreur , ils s’en aperçoivent trés vite… trop tard.  » Thierry R.du Groupe Materne


Le papier doré avec !
« Les Français, on leur demande simplement de développer un produit: ils vont aller au delà … jusqu’au papier doré qui l’entoure. En d’autres termes, pour une question A, ils répondent A B C.
Dans d’autres cultures, à la question A, on répond A. Le papier doré, c’est en plus et c’est payant. J’ai compris comment m’adapter à une clientèle mondiale ». Isabelle M. du Groupe Airbus